décembre 1, 2022

Trucs et astuces pour le karting qui ne sont pas catégorisés

Vous aspirez à devenir une superstar de la Formule 1 comme Lewis Hamilton ou Daniel Ricciardo ? Peut-être êtes-vous un champion de V8 Supercar comme Peter Brock ou Craig Lowndes ? Avec nos conseils de karting à votre disposition, vous ne pourrez plus vous arrêter sur la piste, quel que soit le démon de la vitesse auquel vous voulez ressembler. Nous abordons les principes fondamentaux du karting, de la position de conduite correcte à la vitesse de ligne, en passant par le moment où il faut freiner et accélérer dans les virages, et comment connaître la piste de fond en comble.

Assurez-vous de bien connaître la musique.

Avant d’arriver, la première chose à faire est de se renseigner sur la piste sur laquelle vous allez courir. Ce type de recherche est nécessaire si vous voulez prendre l’avantage sur vos concurrents. Cela peut sembler être une tâche importante, mais les gagnants font un effort pour comprendre le terrain sur lequel ils roulent. La plupart des centres de karting auront un site Web ou un endroit où vous pourrez obtenir des informations sur les pistes. Vous aurez un avantage significatif lors d’une course si vous pouvez visualiser où se trouvent les virages, comment vous pourrez les prendre et à quelle vitesse. Lorsque vous arrivez sur la piste le jour de la course, vous devriez pouvoir monter dans le kart et faire quelques tours de chauffe pour mieux comprendre votre stratégie de course.

Se frayer un chemin dans les virages

Selon le type de kart que vous avez, vous devrez savoir comment aborder les virages de différentes manières. L’un des aspects les plus importants du karting est la navigation dans les virages de la piste, et cela doit être fait correctement pour rester dans la course. Pour battre vos concurrents et atteindre la ligne d’arrivée le plus rapidement possible, vous devez suivre efficacement la route la plus rapide. Pour cela, vous devez garder vos lignes aussi droites que possible tout au long de la course, ce qui nécessite des virages bien ciblés. Vous serez en mesure d’approcher votre ligne de course idéale avec plus de vitesse et de contrôle une fois que vous vous serez familiarisé avec le parcours et les différents types de virages. Un virage peut être divisé en trois sections : l’extérieur (à l’entrée), l’intérieur et l’extérieur à nouveau (la sortie). Vous pourrez attaquer le virage avec aisance si vous connaissez les trajectoires possibles, qu’il s’agisse d’une épingle, d’un angle droit ou de la redoutable double épingle.

La stratégie

Lorsque vous abordez un virage, approchez-vous toujours de l’extérieur de la piste. Vous serez en mesure d’aborder le virage avec vitesse si vous allez aussi près du bord que possible. Avant de pouvoir prendre le virage, vous devez maintenir la vitesse la plus élevée possible à l’approche du bord de la piste. L’accélération est la clé pour maintenir votre position dans une course, donc freinez le plus tard possible dans le virage.

Le sommet

Comme votre kart est dirigé dans une nouvelle direction, vous devrez garder le plus de contrôle possible à ce stade. Faites en sorte que votre parcours soit aussi droit que possible en relâchant l’accélérateur et en freinant si nécessaire. Enlever votre pied de l’accélérateur peut être suffisant pour ralentir suffisamment pour atteindre l’apex en toute sécurité. Lorsque vous vous rapprochez du virage, commencez à bouger le volant pour réorienter le kart. Vous devez appuyer sur l’accélérateur dès que vous passez l’apex pour obtenir la plus grande vitesse possible.

La sortie

Lorsque vous reprenez de la vitesse à la sortie du virage, vous devez garder le plus de contrôle possible, ce qui signifie sortir en ligne droite. Restez sur le bord extérieur de la piste, comme vous l’avez fait à l’entrée. L’accélération et le timing dans cette zone du virage sont essentiels pour maintenir votre position dans la course. Lorsque le virage est terminé, n’ayez pas peur d’appuyer fortement sur l’accélérateur.

Voici quelques conseils et astuces supplémentaires pour améliorer votre course de karting.

Vous n’êtes pas sur une moto, alors ne vous penchez pas. Dans un kart, se pencher au sommet du virage exerce une pression supplémentaire sur les roues intérieures, ce qui rend le virage et l’accélération plus difficiles.

Regardez devant vous – Dans une course, vous devez garder un œil sur ce qui se passe devant vous. Dans un kart, vous serez assez proche du sol, et les choses sembleront aller beaucoup plus vite. Les choses semblent plus lentes lorsque vous regardez l’horizon ou la piste devant vous, ce qui facilite la navigation et les virages.

Tenez-vous droit – Votre poids doit être réparti uniformément sur le centre du kart. Asseyez-vous bien droit dans le siège pour pouvoir tourner facilement la tête sans perdre l’équilibre.

Une pédale à la fois – Dans un kart, l’accélérateur et le frein sont situés sous chacun de vos pieds, plutôt que l’un à côté de l’autre. Lorsque vous appuyez sur les deux pédales au même moment, le karting part en vrille et devient incontrôlable.