mai 18, 2021

Les guides de base sur la conduite d’un karting

Avec un peu d’attention, il est facile de savoir comment conduire un kart pour affronter avec succès un premier contact avec ce type de véhicules qui, dans son aspect professionnel, peut atteindre des vitesses supérieures à 200 km/h.

Où conduire un karting ?

Il n’est pas conseillé de faire du karting sans savoir comment le conduire. Conduire un véhicule à moteur est toujours une expérience attrayante, mais cela implique également de prendre en compte la sécurité et la responsabilité pour éviter qu’un bon moment ne se transforme en une activité mauvaise, voire dangereuse.

Préliminaires pour un karting sans risque

 

Bien que tout le monde puisse en principe prendre les commandes d’un kart et ressentir les sensations et l’adrénaline de la vitesse sur un circuit, il convient de garder à l’esprit certains conseils importants.

 

Condition physique et âge

Les experts nous rappellent que la condition physique est importante pour les pilotes de kart, même pour les amateurs. Le poids et la taille influencent la conduite sur la piste et chaque conducteur doit évaluer comment en tirer le meilleur parti. Les karts de piste pour les non-professionnels ont une taille définie et il est courant d’exiger non pas tant un âge spécifique qu’une taille permettant de conduire la voiture de manière sûre et agréable.

 

L’offre actuelle de circuits pour les amateurs et les débutants en karting est très large, il est donc facile de trouver des options pour les adultes, les juniors et même les jeunes enfants. Toutefois, la plus courante est que les enfants de moins de 15 ans ne peuvent pas conduire seuls et encore moins participer à des compétitions, même en tant qu’amateurs. En outre, les enfants sont initiés à ce sport de manière professionnelle et règlementée.

 

Éléments de sécurité

Les pilotes de karting portent des gants, des combinaisons et des casques pour se protéger et pour pouvoir conduire avec un maximum de confort et de liberté de mouvement. Il est courant qu’à la piste vous puissiez louer une combinaison et un casque, mais il est tout de même recommandé de se rendre sur le circuit avec des vêtements confortables qui vous permettent une posture correcte et souple aux commandes du kart.

 

Les chaussures sont essentielles pour conduire un kart. Oubliez les tongs, les sandales ou les talons hauts ; les responsables des circuits sont généralement exigeants sur ce point et vous risquez de ne pas pouvoir profiter de votre expérience de karting si vous ne portez pas de chaussures adaptées. Si vous le pouvez, choisissez des baskets qui ne sont pas en tissu et qui protègent également la cheville.

 

Faites attention aux règles et aux conseils

Les pistes de karting recommandent généralement à leurs utilisateurs d’arriver au moins une demi-heure avant l’heure réservée pour faire du karting. Bien que cela puisse varier d’un circuit à l’autre, il est important de ne pas passer à côté des conseils et des préparatifs donnés aux conducteurs par les responsables du lieu.

Avant de monter dans le kart, assurez-vous de bien comprendre son fonctionnement et les règles d’utilisation et de circulation sur la piste afin de ne pas prendre de risques. Si vous avez des doutes, il est préférable de poser des questions et d’insister pour clarifier tout ce dont vous n’êtes pas sûr. Les professionnels des circuits vous aident généralement à vous installer confortablement dans la voiture, en acquérant la meilleure posture pour conduire. Les pédales, par exemple, sont généralement réglables en hauteur pour s’adapter au mieux à chaque conducteur.