novembre 27, 2020
karting sur de la glace

Conseils pour bien débuter le karting

En quête de sensations fortes, de nombreuses personnes s’adonnent au karting. C’est un sport très complexe qui nécessite l’installation de différentes étapes préalables. Êtes-vous débutant dans le karting ? Voici alors quelques conseils et astuces pour bien commencer ce sport.

 

Observez et posez des questions

La première des choses à faire est de se rapprocher des professionnels du métier. Ils sont souvent prompts à partager leurs connaissances et leurs savoir-faire. Vous pouvez par la suite connaître les bases et règles de ce sport. Cela vous évitera de commettre certaines erreurs.

Il est conseillé d’observer avec attention ce que font vos précurseurs. Cette façon de faire va vous aider à procéder comme eux ou mieux encore les surclasser. Suivez donc leurs traces. Vous allez améliorer grandement votre savoir.

course de kart

Restez calme et concentré

La base d’un vrai pilote de kart est le sang-froid et le calme dont il fait montre. La course de karting est composée de freinages, de sorties de pistes, d’accélérations, de dépassements, etc. Vous n’avez pas le temps de vous concentrer sur autre chose qu’elle.

Lorsque des situations se présentent alors à vous, vous êtes à même de prendre les meilleures décisions. Prenez une profonde respiration dès le début des hostilités. Évitez d’être aux abois quand un pilote passe devant vous.

Attention à ne pas faire des manœuvres hasardeuses afin de récupérer votre place. Pour celui qui débute les premiers tours du circuit vont sembler nuls. Ne soyez pas déçu et persévérez.

Freinez avec délicatesse

Maîtrisez les mécanismes de freinage du kart. En général, vous devez réduire votre vitesse dans les virages. Freinez alors doucement. C’est un fait qui peut paraître évident pour tous. Cependant, le débutant a la fâcheuse tendance de freiner brusquement et fortement.

Vous risquez dans ce cas de faire un tête-à-queue. Vous courez le danger d’atterrir dans le mur si vous abordez mal un virage. Le freinage dans les virages doit suivre un processus précis. Vous devez appuyer avec force sur le frein après avoir arrêté l’accélération.

Ensuite, vous relâchez tout doucement et vous braquez. Enfin, la vitesse supérieure est passée de manière progressive et croissante. Évitez de mettre vos pieds à la fois sur le frein et sur l’accélérateur.

kart arretes au stand

Suivez une ligne de course

Garder la ligne de course consiste à vérifier vos entrées et sorties de virage. Il ne faut pas qu’elles vous mettent dans une mauvaise posture pour le virage suivant. Faites attention à avoir une bonne adhérence en dirigeant tout votre poids vers l’extérieur.

Dans le cas contraire, c’est le dérapage hors de piste qui vous attend. Vous pouvez empêcher cette situation. Il vous suffit de réaliser un contre-braquage et un sous-virage. Le premier est une technique dont vous vous servez en survirage. Celui-ci se produit quand l’arrière-train du kart est dans une situation précaire. On observe ça lorsqu’on quitte un virage en accélérant prématurément. Vous devez braquer très fortement les roues dans le sens inverse du virage pour régler le problème.

Le sous-virage est le fait d’être privé de l’adhérence de l’avant de l’engin. Ceci n’arrive que quand vous filez trop. Freinez alors tout doucement afin de ne pas vous retrouver dans le mur. Vous êtes en train de faire une projection de la charge du véhicule vers l’avant.

Bien effectuer vos dépassements

Il est possible de passer devant un pilote qui ne va pas assez vite. Il faut juste s’assurer de prendre des précautions de sécurité. Vous devez vérifier qu’il est bien clair pour lui que vous voulez le dépassser.

Si votre kart est à la même hauteur que celui d’un autre pilote faites attention. Vous devez guetter la plus infirme erreur que le pilote commettra. Échappez-vous alors et récupérez sa place. On appelle cette manœuvre le dépassement dans un virage.

Celle dans deux virages successifs s’avère un peu plus compliquée. En premier lieu, vous arrachez la corde à votre concurrent. Deuxièmement, assurez-vous de sortir du virage en première position. Freinez au dernier moment s’il se retrouve au même niveau que vous dans le second virage. Vous l’empêchez de vous surpasser.

kart qui prend une grande courbe

Comprendre tous les drapeaux en karting

La bannière nationale lance le départ de la compétition de karting. Quand on lève le drapeau bleu, sachez qu’un autre pilote avec une vitesse de croisière s’apprête à vous dépasser. Veillez donc à céder le passage au risque de se voir infliger des punitions.

Celui jaune montre qu’il y a un incident sur la piste. Vous ne devez pas réaliser de manœuvre dans cette zone. Le vert indique que le problème est réglé. La bannière rouge et jaune informe qu’il y a de l’huile sur la piste.

Il faut demeurer calme dans ce secteur sinon vous perdez rapidement le contrôle. L’étendard noir est une sanction due à un comportement dangereux. Vous serez exclu de la compétition. Lorsqu’on lève le damier, cela signifie que la course.

Entraînez-vous

L’expérience acquise est la clé de réussite de toute chose. Il faut donc que vous vous entraîniez la plupart du temps. Vous devez pratiquer régulièrement. Assurez-vous de chronométrer toutes vos courses. Vos résultats vont s’améliorer de jour en jour. Demandez de l’aide aux professionnels du karting afin d’intensifier vos cours. Vous apprendrez plus vite comme ça.